Nouvelle née…

Nouvelle née - Julien Weber

Je me tiens droite,
Résistante,
Devant un parterre d’ombres.

Arme sans combat,
Je suis déposée aux pieds,
des doux comme des puissants.

Corps en croix,
Bouche en cœur,
Je m’offre à l’étreinte d’un espoir,
L’espoir de ce que vous en ferez.

Si je suis vivante,
Si je suis rescapée…
Je vous en prie,
Veillez cette fois à ne plus m’enterrer.

Petite fille,
Je regarde le monde avec ignorance,
Je contemple les êtres avec innocence.

Comme le verbe renaître,
Je ne me conjugue pas au passé.

Voilà tout ce que je suis,
Aujourd’hui.
Je suis une idée de paix.

J.W