Texte et design de Julien Weber

Route!

Tu sais Route, Je t’ai devant les yeux. Toi. Seulement toi. Toujours toi qui reste la même. Tu es belle à en crever, gorgée de sang, de soleil, Je t’ai dans la peau, toi et tes dix mille libertés. Quand je rêve, je vois tes[…]

liberte

Retour sur terre

Pour le prisonnier qui cogne dans mon ventre, le sang de ses mains coule dans mes veines, Pour lui qui hurle entre mes barreaux, Sa voix s’enraye dans ma gorge. Pour lui qui désespère, seul dans sa cellule, Ses larmes perlent à mes yeux. Pour[…]

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Clichés

Ô destins courroucés, sombres humeurs, working-people tout dépressif et cerné, t’en souviens-tu de tes congés ? Nous n’avons été que des touristes, des barbecues, des paellas, des hectolitres de bières, sodas et crèmes solaires, des planches de surf bon marché, des matelas crocodiles à gonfler, des[…]

bebe

Fragile

Du haut de ma petite réalité, j’imagine que sur cette planète, des milliards d’êtres s’emploient comme moi, chaque jour, à aimer leurs enfants, à les éduquer, leur transmettre des valeurs de partage et de respect de l’autre, les faire grandir, leur souhaiter de vivre dans un[…]

Ceux qui rêvent - Julien Weber

Ceux qui rêvent

Pour ces chapes de plomb qui pèsent sur vos têtes, Ils rêvent. Pour fuir vos âmes grises, confites d’ennuis, Ils rêvent, Pour vos risques calculés, vos colères maîtrisées, Ils rêvent, Pour vos mains froides, qui portent misère comme une croix en terre, Ils rêvent, Pour[…]

Homo-sapiens - Julien Weber

Homo-sapiens

À mon premier réveil, Lorsque je pris corps hors de celui de cette femme, Que bientôt j’appelais Mère, J’ouvris les yeux sur ces étendues de glaces, Offrant à la nature l’écho de mes cris, Et la chaleur de mon souffle se perdit en nuées dérisoires.[…]

J'appartiens au vent - roman de Julien Weber

Un pavé dans la librairie

A la moitié de l’histoire, J’appartiens au vent tome 2 vient de dépasser les 100 pages… Si on ajoute les 85 pages du tome 1 et les au moins 200 pages du « futur » tome 3, je suis en train d’écrire un pavé !

GAMIN Julien Weber

Gamin

Lorsque nos rêves de gamin deviennent des combats, Libre à nous de les mener.   JW