Ô Fantomes

Ô Fantômes du passé, Que reste-t-il de vous aujourd’hui ? Vos voix comme des couteaux, Des regards toujours aussi tranchants, Des coupures qui me blessent encore… Vous m’avez appris le mal, L’injustice et le manque de justesse. Vous, votre jugement, vos sentences. Le couperet aiguisé…[…]