Texte de Julien Weber

Oasis

Il est des exils qui emmènent trop loin, des voyages aux retours impossibles. Il est des horizons éteints à jamais, des ciels aux étoiles mortes qui ne guident plus. Les marcheurs s’éloignent l’un de l’autre, perdent leurs traces dans la poussière. Bientôt, le sable prend[…]

futur

Des preuves de mon futur

Futur. Quelle est cette langue au-delà de mes paroles ? Quels sont ces gestes au-delà de mes mains ? Et pourquoi mes yeux dépassent mes mots ? Pourquoi ma peau frisonne de ces rencontres ? Serai-je toujours aussi heureux au son de vos voix ?[…]

naitre

Né pour se battre, Né pour brûler, Né pour courir, Né pour en chier, Né pour aimer, Né pour un désir, Né pour pleurer, Né pour être, Né pour comprendre, Né pour veiller, Né pour devenir, Né pour rêver, Né pour engendrer, Né pour apprendre,[…]

Ceux qui rêvent - Julien Weber

Ceux qui rêvent

Pour ces chapes de plomb qui pèsent sur vos têtes, Ils rêvent. Pour fuir vos âmes grises, confites d’ennuis, Ils rêvent, Pour vos risques calculés, vos colères maîtrisées, Ils rêvent, Pour vos mains froides, qui portent misère comme une croix en terre, Ils rêvent, Pour[…]

Homo-sapiens - Julien Weber

Homo-sapiens

À mon premier réveil, Lorsque je pris corps hors de celui de cette femme, Que bientôt j’appelais Mère, J’ouvris les yeux sur ces étendues de glaces, Offrant à la nature l’écho de mes cris, Et la chaleur de mon souffle se perdit en nuées dérisoires.[…]

J'appartiens au vent - roman de Julien Weber

Un pavé dans la librairie

A la moitié de l’histoire, J’appartiens au vent tome 2 vient de dépasser les 100 pages… Si on ajoute les 85 pages du tome 1 et les au moins 200 pages du « futur » tome 3, je suis en train d’écrire un pavé !

trajectoire by J.W

Trajectoire

Nous sommes des astéroïdes, Des comètes. Fragments de pierres lancées, A vive allure dans l’univers, Nous suivons des trajectoires, Traversons le vide sidéral, Transperçons les galaxies. Nous brillons, nous brûlons, Tant que les cieux nous le permettent, Ici et là nous courons à notre perte.[…]

GAMIN Julien Weber

Gamin

Lorsque nos rêves de gamin deviennent des combats, Libre à nous de les mener.   JW